Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 07:54

scene-de-crime.jpg

 

Vous organisez une murder party ou une 'soirée enquête' chez vous? Cela veut donc dire que vous allez mettre en place une scène de crime...
Il est important que celle-ci soit bien réalisée pour que l’ambiance soit la plus réaliste possible, et pour que vos invités puissent reconstituer ce qui s’y est passé quand ils l’observeront.

Selon les scénarios, les joueurs peuvent découvrir deux types de scène de crime:
-    celles où on voit le mort (joué par un personnage maquillé ou par un faux cadavre),
-    et celles où on ne voit pas le mort (disparition, corps enlevé par la police ou déjà mis en cercueil).


Nous allons nous focaliser sur ces dernières, les premières étant expliquées de façon très détaillée ici.

1. Le décor :
Achetez ou dénichez dans vos placards de quoi « décorer » votre scène de crime:

-   du ruban (jaune idéalement) pour en barrer l’accès,
-   du scotch blanc pour délimiter l’emplacement du corps – on en trouve en grande surface ou en pharmacie –,
-   l’arme du crime (couteau, fausse arme à feu, etc.),
-   etc.


2. Les balises :balises scène de crime 

Achetez des feuilles jaunes (ou imprimez des rectangles jaunes sur des feuilles blanches) et imprimez dessus des chiffres.
Découpez les balises, et pliez les en deux dans le sens de la longueur pour que cela ressemble aux balises numérotées présentes sur les scènes de crime.

3. L’emplacement du corps :
Installez la scène du crime à un endroit facile d’accès mais dont l’entrée pourra être barrée (à l’entrée de votre chambre par exemple, pour que vos invités n’aient pas à pénétrer dans cette pièce privée, mais - tout en restant à l’extérieur - qu’ils puissent observer la scène de crime).
Demandez à une seconde personne de s’allonger par terre et de ne plus bouger. Dessinez au scotch blanc les contours de son corps, afin de délimiter l’emplacement du corps de la victime.

  Image-2-copie-1.png Image-4.png Image-5.png Image-6-copie-1.png

4. Finalisation de la mise en scène :
Disposez tous les éléments venant compléter la scène du crime : arme du crime, traces de sang, ruban empêchant l’accès à la pièce, etc.
S'il s'agit d'un meurtre à l'arme blanche (poignard, couteau, rasoir), utilisez du faux sang - on en trouve facilement dans toutes les grandes surfaces à la période d’Halloween, ou dans n'importe quelle boutique de farces et attrapes.
S'il s'agit d'un meurtre par balle, faites attention aux détails : où est la douille ? d'où est tirée la balle ? Cela peut être important pour le déroulement de l'enquête.
Enfin, disposez les balises jaunes près du corps et proches des éléments déterminants de la scène du crime (arme du crime, sang, éventuel message, etc.).


Votre scène de crime est prête !


www.k2a.fr

Repost 0
Published by Isabelle - dans Murder Party
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 08:53

Murder-Party.jpg

 

Le concept de jeu d’enquête remonte au XVIIème siècle, quand la marquise de Sévigné organisait des soirées mystères au cours desquelles ses invités tentaient de résoudre l'énigme qu'elle leur soumettait.

 

Mais c’est seulement dans les années 1920 que sont apparues les premières murder parties aux Etats-Unis, alors que le roman policier était en plein essor. Au cours d'un dîner, les convives étaient subitement plongés dans le noir, et lorsque la lumière était rallumée, ils découvraient qu'un meurtre fictif venait de se produire "sous leurs yeux". C’est une célèbre et excentrique décoratrice d'intérieur, Elsie De Wolfe, qui a introduit ce concept en France en 1930.  

 

La seconde guerre mondiale fit oublier ces divertissements frivoles, et ce n'est qu'au début des années 60 que certains hôtels luxueux de la côte sud de l'Angleterre firent revivre la murder party en s'inspirant des romans d'Agatha Christie. Dans une atmosphère très british, ils proposaient des week-ends policiers au cours desquels leurs clients fortunés jouaient au détective amateur sans toutefois vraiment s'impliquer dans un rôle.  

 

Finalement, la murder party telle qu’on la connaît (comme jeu de rôle) est très récente, puisqu’elle date du milieu des années 80. C’est à cette date, alors que le jeu de rôle à des fins divertissantes prend son essor, qu’apparaît la première "Murder Party" en boîte de jeu.

Les anglo-saxons ont pratiquement abandonné le mot "murder party", et préfèrent le terme plus générique de "murder mystery game" ou "murder mystery dinner" que l'on pourrait traduire par "soirée mystère", ce qui n’est pas sans rappelé  la mode qu’avait lancé la marquise de Sévigné… la boucle est bouclée.

www.k2a.fr

Repost 0
Published by Isabelle - dans Murder Party
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Kit' à Animer
  • : Ze blog pour animer vos journées et/ou soirées entre amis. Créatrice de Kit' à Animer et de Happy KITS, sociétés qui proposent des kits d‘animation clé-en-main pour adultes et enfants (chasses au trésor, murder parties, enterrements de vie de jeune fille/homme, etc), et passionnée par le sujet, je partage sur ce blog mon expérience et mes quelques connaissances en matière de jeux et animations...
  • Contact

Recherche